MSRO, Marché de solidarité régionale de l'Outaouais

Des produits locaux livrés pour vous en un seul point de chute.

Simple, écologique et solidaire!

English
twitterfacebook

Équipe

 

Les employés du Marché

 

Michelle Jeannotte - Responsable des bénévoles


Michelle s’est jointe à l‘équipe de bénévoles du marché en juillet 2009 après plusieurs années de bénévolat dans le milieu communautaire: au Centre d'activités préscolaires et familiales, à l'École Lac des Fées et au Dépanneur Sylvestre. Bénévole assidue, on lui propose en janvier 2010 d’aider le coordonnateur à organiser les jours de cueillettes. En plus d’accueillir les producteurs, elle accompagne les bénévoles lors de ces journées. Le but est de s’assurer que chacun vive une expérience agréable. Elle croit, elle aussi, que la consommation de produits locaux est un choix responsable.

Michelle

Cyprien Pomart - Responsable de la boutique

Originaire d’un petit village du nord de la France, dans le Pas de Calais, après l’obtention de son diplôme universitaire en négociation et relation clientèle, il a eu envie de découvrir le Québec. Il a quitté la France pour venir découvrir et travailler au Québec.

À Gatineau depuis trois années, une année de stage international au Dépanneur Sylvestre puis une année comme cuisinier et torréfacteur au Troquet. Cyprien a toujours été persuadé que l’économie locale et le modèle coopératif était d’une grande importance, et ce plus particulièrement en passant par l’agriculture biologique et l’agro-écologie.

C’est donc tout naturellement qu’il s’est tourné vers le Marché de l’Outaouais pour venir y travailler!

Gabriel Huard - Responsable des points de cueillette

 

 

Michaël Daudelin - Directeur 

Michaël est un passionné de l’agriculture et de la consommation responsable. Il a travaillé en production maraichère biologique sur différentes fermes de la région et il est un producteur en devenir. Il a la même passion pour l’agriculture que pour le milieu coopératif. En effet, il a été formé dans le milieu des coopératives et il fait vivre fièrement les valeurs de ce milieu. Il croit fermement au potentiel de la mise en marché collective comme solution durable autant pour les producteurs et productrices que pour les consommateurs. Son rêve, une société, une économie plus solidaire et écologique.